Saturday, December 7, 2013

Hommage à Nelson Mandela

Par  Dr. Nkiko Nsengimana
Le 6 Décembre 2013.

C'est vrai que c'est un grand homme qui s'en va, mais ce n'est pas, en revanche, une lumière qui s'est éteinte. La lumière brille toujours, mais on ne la verra désormais qu'avec le cœur et non plus avec les yeux, pour reprendre l'expression tant aimé de Saint-Exupéry.

Mandela a œuvré pour rassembler ce qui est épars. Il a sacrifié sa propre liberté pour faire reconnaître celle de tous les autres. Il est « mort » mais son œuvre reste, son exemple est le phare qui montre l'horizon à rejoindre, le sommet à atteindre. Toutefois, comme pour toute voie ascendante, il n'est pas aisée d'y arriver!

Nous devons certes, nous incliner et saluer la dépouille mortelle. Pleurer, ce n'est pas ce qui convient. Le plus bel hommage à rendre à un homme aussi exceptionnel est de regarder vers les sommets par lui montrés et continuer à poursuivre la route de la liberté et du vivre ensemble par lui tracée.

Les larmes fugaces inspirées par sa disparition ne doivent pas être une excuse pour ne plus avancer et délaisser notre combat. Elles ne sont que la rosée qui prélude au matin que Mandela pressentait pour toutes les nations et pour tous les hommes qui aspirent à la paix, à la réconciliation et à la démocratie.

Que la terre te soit légère, Madiba!

Note:
Dr. Nkiko Nsengimana est Coordinateur du Comité de Cordination des FDU-Inkingi, un parti  politique rwandais d'opposition avec une grande base de membres actifs au Rwanda, en Europe, aux États-Unis et au Canada.

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home