Saturday, November 17, 2012

Journée de lutte contre le mensonge et l’impunité au Rwanda


Mercredi le 21 novembre 2012, première

« Journée de lutte contre le mensonge et l’impunité au Rwanda » :

Mardi 20 novembre 2012 de 18h à 21h au n°25, Rue Marcq à 1000 Bruxelles (métro Sainte Catherine «Mu gisaza»), vous êtes invités dans une conférence réservée aux débats et aux stratégies de lutte contre le mensonge. Jeunes et moins jeunes vous êtes concernés et vos suggestions sont attendues.

En tant que survivants des crimes de masses commis au Rwanda et en République Démocratique du Congo (RDC), nous avons le DROIT et le DEVOIR de lutter contre la culture de l’Impunité et du Mensonge. Les chefs des principaux partis politiques de l’opposition rwandais et des journalistes indépendants sont emprisonnés grâce à cette culture du mensonge qui permet d’instaurer un système d’apartheid et d’injustice au Rwanda.

Le régime du président rwandais, le général Paul KAGAME, fonctionne grâce à deux puissants moteurs : la terreur et le mensonge. Ces deux outils ont rendu possible tous les crimes de sang et tous les emprisonnements arbitraires.

Considérant que la culture du MENSONGE est imposée au peuple rwandais comme un « nouveau mode de vie » notamment dans les procès GACACA où des milliers d’innocents sont condamnés arbitrairement, et sans aucune chance de se défendre, à des peines très lourdes pouvant atteindre 30 ans de prison ou la prison à vie avec ou sans isolement ;

Considérant que tous les rwandais de l’intérieur et ceux de la diaspora doivent être sensibilisés à la lutte permanente contre la culture du mensonge qui consolide l’impunité et l’injustice dans  la société rwandaise ;

Le Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR)* propose à tous les leaders de la Société Civile Rwandaise de l’intérieur et de la Diaspora, à ceux de toutes les confessions religieuses et à tous les leaders des partis politiques rwandais de mettre dans leurs programmes prioritaires, un volet de sensibilisation à la lutte contre la culture de l’impunité et du mensonge. Deux fléaux qui gangrènent et paralysent la société rwandaise.

Le CLIIR propose que le 21 novembre de chaque année soit célébrée comme une journée nationale de lutte contre la Culture de l’impunité et du mensonge.

Fait à Bruxelles, le 11 novembre 2012.

Pour le Centre, MATATA Joseph, Coordinateur.

Le Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda est une association de défense des droits humains basée en Belgique, créée le 18août 1995. Ses membres sont des militants des droits humains de longue date. Certains ont été actifs au sein d’associations rwandaises de défense des droits humains et ont participé à l’enquête CLADHO/Kanyarwanda sur le génocide de 1994. Lorsqu’ils ont commencé à enquêter sur les crimes du régime rwandais actuel, ils ont subi des menaces et ont été contraints de s’exiler à l’étranger où ils poursuivent leur engagement en faveur des droits humains.

De la même série:


RWANDA:LES CAMPS DE RÉÉDUCATION INGANDO SONT LOIN D’ÊTRE DES INSTRUMENTS DE JUSTICE ETDE RÉCONCILIATION


0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home