Thursday, July 26, 2012

Les Pays-Bas suspendent leur aide au Rwanda

26. juil | Par  | Catégorie: A la une

Ce jeudi 26 juillet 2012, les Pays-Bas ont annoncé avoir coupé leur aide au développement qu’ils accordaient à Kigali, suite au rapport des Nations-Unies qui met en cause le Rwanda pour son soutien aux rebelles du M23 qui sévissent à l’Est de la République Démocratique du Congo.
Drapeau des Pays-Bas
Drapeau des Pays-Bas
Le gouvernement néerlandais a décidé de couper son aide au développement qu’il accordait au Rwanda, devenant ainsi le premier pays européen à sanctionner le Rwanda pour son rôle dans la guerre sanglante qui sévit à l’Est de la RDC depuis le mois d’avril 2012. Cette décision fait suite à la publication d’un rapport d’un groupe d’experts des Nations-Unies accusant le gouvernement rwandais de soutien aux rebelles du M23.
Dans ce rapport rendu public le 26 juin dernier, les experts des Nations-Unies ont affirmé également détenir des  preuves accablantes indiquant que des officiers rwandais de haut rang dont le ministre de la Défense James Kabarebe, le chef d’état-major des forces de défense Charles Kayonga et le général Jacques Nziza, conseiller militaire de Paul Kagame sont en « contact permanent avec la rébellion du M23 ».
Les Pays-Bas sont l’un des partenaires privilégiés du Rwanda, et accordent à ce pays pauvre plusieurs millions d’aide au développement chaque année. Cette décision de fermer les robinets au pays des milles collines est d’autant plus handicapante que le budget national du Rwanda est constitué à plus de 45% par l’aide provenant des donateurs étrangers.
Dans son article consacré à la nouvelle, le Financial Times annonce que les pays scandinaves ont reporté la semaine dernière la décision de verser 38,9 milions de dollars d’aide au Rwanda pour septembre. Le média financier rapporte qu’un officiel de la Suède, un autre grand donateur du Rwanda, a souligné que les pays scandinaves avec l’Inde ont pris la décision de retarder ce versement à cause des préoccupations soulevées par le rapport des experts des Nations Unies. « Nous sommes très préoccupés par le rapport de l’ONU et nous avons besoin de voir comment le Rwanda va se comporter avant de prendre notre décision », a souligné l’officielavant d’ajouter que « La balle est dans le camp du Rwanda en ce moment».
 Cette décision  Hollandaise intervient juste trois jours après que les Etats-Unis aient annoncé suspendre leurs 164 000 euros correspondant à une partie de l’aide militaire au régime de Kigali en raison des éléments démontrant le soutien de ce régime aux rebelles du M23 qui sèment la terreur à l’Est de la RDC depuis plusieurs mois.
Jean Mitari
Jambonews.net 

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home