Saturday, August 25, 2012

Rwanda: Le Dictateur de Kigali Isolé et Angoissé










Par Marcel Kajisho
Kigali, August 21, 2012 

Et voici le dictateur qui voyageait chaque semaine à travers le monde cloué dans son enclos pas faute de capitale ou institution à visiter, mais plutôt par indignation et rejet. Le voici involontairement assigné à domicile avec unique tâche d'enterrer ses soldats péris par ses ambitions au Congo, et désormais inhumés nuitamment en secret comme leur patriotisme et totale soumission au chef sont ainsi négligées.

Les voyages en air restent une histoire classée sans suite. Hier Président voyageur à bord du supersonic à present au repos, afflué de louanges d'arreter le genocide qu'il a lui-même provoqué, dirigé et étendu dans les capitales du monde à la chasse des compatriotes insoumis, aujourd'hui être solitaire évité, et demain peut-être prisonier criminel des atrocités de guerre et crimes contre l'humanité. Kagame, qui se voit ainsi non invité à aucun sommet ni au monde ni en Afrique, voire à Kampala, sera probablement non participant à l'enterrement de ses anciens «homoloques» chefs d'Etat à Accra et à Addis Abeba.

L'homme qui prêchait n'importe quoi au monde est alors interne au pays, astreint à recevoir les seules visites officielles de ceux qui viennent lui enguêler de se retirer du Congo.

Les discours de graduation de l'homme de brousse aux universités étrangères sont aujourd'hui effacés au chiffon des temps à l'instar d'un astre éclipse.

Les médailles obtenues des petites universités dites chrétiennes dupes et courtisanes sont désormais vite oubliées, rangées à rouiller dans ses tiroirs.

Ni les grands du monde qu'il promettait les ressources du paradis du pays des Mille collines, ni les médias qu'il payait pour sa publicité, ni les compagnies qu'il roulait d'enrichissement au café, aux gorilles, à l'or et diamants congolais et à l'utopique technologie ne peuvent plus lui venir en aide.

Son équipe gournementale à majorite féminine, préalablement choisie pour le silence et sa gloire lui affiche ce même silence à sa défense pendant ses heures de déclin.

Comme Kaddhafi mourant seul et malheureux, abandonné à lui-meme sans aucun espoir de survie, l'homme de Kigali n'a qu'a attendre un sort sombre très prochainement.


0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home